C'est à Lille que l'Etat implante en 1927 une grande radio régionale, "Radio PTT Nord". Contrairement à d'autres régions, il n'y aura pas, ici, d'initiative privée en matière radiophonique. "Radio PTT Nord" va catalyser les richesses culturelles de la région, se doter d'un orchestre, d'une troupe de théâtre et attirer autour de son micro les artistes, fanfares, chorales, poètes du Nord-Pas de Calais mais aussi de la Picardie car elle possède un studio décentralisé à Amiens. En 1940, elle sera une des premières radios françaises à se saborder à l'arrivée des Allemands et ne renaîtra sur les ondes qu'à la Libération. Elle deviendra alors, sous différents noms, une des antennes régionales de la radio d'Etat, subissant les aléas budgétaires de la RTF, de l'ORTF ou de FR3. Ce n'est qu'avec la tutelle de Radio France, qui en fait "Fréquence Nord", que le service public va à nouveau se doter d'une véritable radio régionale qui couvre toute la journée et qui est aussi complétée d'une seconde radio, musicale, puisque FIP est implantée à Lille depuis les années 70. 
Le Nord Pas-de-Calais et son réseau associatif très dense est aussi une terre particulièrement féconde pour les radios libres des années 80. D'ailleurs, la région avait déjà goûté aux joies de la radio libre depuis 1969 avec la création de "Radio Campus", radio pirate implantée illégalement sur le campus universitaire de Villeneuve d'Asq, mais plus ou moins tolérée par les autorités. "Radio Campus", toujours en activité, peut-être considérée comme la plus ancienne radio associative de France. Elle sera rejointe, dans les années 80, par de nombreuses radios communautaires, politiques ou syndicalistes. Les radios commerciales vont aussi se développer et le réseau nordiste "Métropolys" va tenter de s'imposer comme réseau national. Dans les années 2000, il ne restera de ce foisonnement que quelques radios associatives de pays bien implantées et quelques radios commerciales, comme "Contact", dont la couverture déborde de la région sans pour autant être devenue nationale. Le service public, héritier de "Radio Nord PTT", s'est transformé, quant à lui, en "France Bleu Nord" dans les années 2000. 
 
Flux RSSNos pages sur les radios du Nord-Pas de Calais sont fréquemment actualisées, de nouvelles radios ou de nouveaux documents sont mis en ligne régulièrement en fonction des archives que nous retrouvons mais aussi des témoignages et documents qui nous sont envoyés par les internautes. Vous pouvez vous abonner à notre flux RSS pour être tenu au courant en temps réel des derniers ajouts sur la région Nord Pas-de-Calais.
 
Histoire de Radio PTT Nord:: Radio PTT Nord : 
Durant tout l'avant-guerre, l'histoire de la radio des régions Nord Pas de Calais et Picardie se confond avec celle de sa station d'Etat Radio PTT Nord. Radio PTT Nord sera sans aucun doute la plus importante radio régionale d'Etat en France. Elle bénéficie de toutes les ressources artistiques de cette région au patrimoine très riche mais elle couvre également une région où n'existe aucune station privée.